Brève étymologie des partis politiques du Niger

Article : Brève étymologie des partis politiques du Niger
Étiquettes
6 novembre 2019

Brève étymologie des partis politiques du Niger

Au lendemain de la conférence nationale souveraine, le Niger est passé de parti unique en 1991, à environ 123 partis politiques en 2019. Soit une moyenne d’à peu près 4 nouveaux partis créés toutes les années. Même si ce chiffre parait raisonnable, on se pose des questions sur le réalisme d’un tel « taux de fécondité ». Avec près de 21 millions d’habitants, une simple moyenne permet de constater que le Niger compte un peu plus de 17 000 personnes pour un parti politique. Pourtant, avec plus de 190 millions d’habitants, le Nigéria ne compte que 91 partis politiques, soit une moyenne d’environ un parti pour plus de 2 millions de personnes.

Dans cet article, il ne sera pas question de faire le procès du multipartisme, mais plutôt de voir dans quelle mesure les mots qui les désignent peuvent nous raconter une autre histoire.

Une soif de démocratie ?

Dans la liste des 123 partis politiques enregistrés au Niger, le mot « démocratie » et l’adjectif « démocratique » apparaissent 69 fois, soit dans 56% des cas. Quand on regarde de plus près, on se rend compte que ces mots sont utilisés chaque fois que le pays traverse des moments de crises. C’était notamment le cas en 1992 au sortir de la conférence national où ces mots sont apparus 10 fois sur un total de 17 partis créés la même année. L’année 2010 a également observé une évolution similaire avec 9 occurrences sur un total de 12 partis créés au lendemain du coup de force constitutionnel de Tandja Mahamadou. Avec 17 partis politiques, c’est l’année 1992 qui compte le plus grand nombre de partis enregistrés sur une période d’un an suivi de l’année 2015 avec 14 partis politiques.

Utilisation des mots « démocratie » ou « démocratique » par les partis politique du Niger / Sources des données : CENI-Niger

Après la démocratie, c’est le mot « mouvement » qui revient 34 fois, il constitue donc 27% des partis politiques. On le retrouve très souvent combiné avec le mot « démocratie » ou de ses synonymes avec une forte utilisation en 2010 et 2015, toujours dans cette dynamique de lutte contre la prolongation du mandat du président Tandja Mamadou. En troisième et quatrième position, ce sont les mots « parti » et « développement » qui reviennent respectivement 31 et 21 fois.

Un reflet des priorités de développement

Vérifier la redondance d’un mot dans l’identité des partis politiques d’un pays est une manière d’appréhender les attentes en terme d’aspiration au progrès. Si certaines problématiques peinent à trouver des réponses adéquates, c’est quelque part du fait que ces valeurs ne sont portées par aucune représentation politique disposant d’une certaine base électorale. Par exemple, sur l’ensemble des partis politiques enregistrés au Niger, les questions de jeunesse et d’environnement apparaissent une seule fois chacune. En 2016 avec le Parti des Jeunes Énergétiques du Niger (PJEN – Jan Hula) et en 2017 avec le Parti pour le Progrès et l’Écologie (PPE – Inua) tandis qu’aucun parti politique ne fait mention d’égalité. Cependant, Il faut retenir que ces problématiques « orphelines » sont de plus en plus portées dans le débat public grâce aux organisations de la société civile.

Des noms composés

Une des principales caractéristiques dans la dénomination des partis politiques nigériens, c’est leur composition. En première position vous aurez le sigle en français et en seconde un mot ou une expression généralement dans une langue locale qui tente de résumer approximativement l’essence des valeurs du parti. Ce qui crée souvent des combos à la fois drôles ou bizarres qu’on ne comprend pas forcément tout le temps. C’est comme si en France, le Front National se faisait appeler « FN-racisme » 😱 ou que La République en marche de Macron devenait « LaREM – bourgeoisie » 😲 le tout sur fond de déclinaison avec les langues régionales ou minoritaires.

Bonus… Optimisé sur PC !

Vous pouvez aussi vous amuser à rechercher l’occurrence d’un mot précis. Pour ce faire, il suffit juste de renseigner la cellule « Mot à chercher » et d’appuyer sur la touche de validation de votre clavier. Vous aurez un chiffre sur le nombre d’apparition de ce mot de même que le pourcentage qu’il représente. A gauche, vous aurez le nombre total de partis politiques enregistrés au niveau par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Niger.


Partagez

Commentaires