JO 2016: Athlètes africains, pas de poudre d’escampette!

C’est la fin des Jeux Olympiques de Rio, après deux semaines de compétitions l’heure est maintenant au bilan des médailles glanées par les différentes délégations sportives. Mais malheureusement c’est dans ces moments de relâchement que certains athlètes, et pas seulement, en profitent pour prendre la poudre d’escampette au grand dam du continent africain.

Ah bon?

Eh oui! Au lieu de compter les médailles, les délégations africaines ont pris la fâcheuse habitude de comptabiliser le nombre d’athlètes ayant pris la tangente.
D’ailleurs, cette année aussi le sport africain a été endeuillé par la disparition d’un athlète sénégalais, Monsieur Abdoulaye Seck, lors de de la coupe du monde de Canoë Kayak en Allemagne. Ce rameur est quand même champion d’Afrique de sa discipline 😮
Personne n’a aussi oublié les sept athlètes camerounais disparus du village olympique au JO (Jeux Olympiques) de Londres en 2012; il s’agissait d’une gardienne, d’une footballeuse, d’un nageur, de cinq boxeurs, ainsi que les trois entraîneurs de boxe, de judo et d’athlétisme ; on comptait aussi parmi les évadés deux athlètes ivoiriens, plus un coach de lutte.
En 2013, lors des Jeux de la Francophonie de Nice (France), sept basketteuses, deux cyclistes et un footballeur tous de la République Démocratique du Congo filaient, eux aussi, à l’anglaise.

Ah! Sacrés africains!

Je me souviens aussi de cette anecdote qui raconte qu’une équipe entière de football a manqué la seconde mi-temps de son match amical en Europe, parce que tout simplement le staff technique et les 22 joueurs ne sont jamais ressortis des vestiaires…à vérifier 😀
Heureusement cette année à Rio on n’a observé, du côté africain, qu’une disparition présumée des tenues sportives au niveau de la délégation kényane 😮
En attendant, le continent s’en sort avec un total de 45 médailles dont 10 en or. Le Kenya, à lui seul, a quand même gagné 13 médailles dont 6 en or…Bravo!

Pourquoi autant de fugitifs dans les délégations africaines?

Il serait évidemment impossible d’ignorer les conditions de travail assez difficiles auxquels sont confrontés les sportifs sur le continent, quand on sait que même le football, le sport roi, connait de grosses difficultés : pas de terrain d’entrainement, pas de matériels, très peu d’investissements,etc.
Les politiques ne voient à travers le sport qu’un événement pour occuper et amuser la galerie, le peuple en l’occurrence. Pour preuve, l’Afrique Occidentale n’a arraché que 4 médailles aux JO de Rio (2 pour la Côte d’Ivoire, une pour le Niger et une pour le Nigéria).Souvent, on peu observer certaines de ces personnalités politiques en tenue de sport le week-end, espérant perdre quelques kilos. Mieux vaut dire que ces joggings ont plus l’air d’un pique-nique que d’un quelconque exercice physique.

Vous l’aurez compris, c’est la galère pour nos athlètes, aucun plan de carrière ne s’offre à eux sur le continent et c’est dans ces moments de compétition avec tout le stress occasionné qu’interviennent des agents sportifs, peu scrupuleux, qui hameçonnent les athlètes africains à l’étranger en leur promettant une carrière dans de grand club. Ce qui s’avère très souvent être une chimère.

Je pense que le sport doit avant tout être perçu comme un accomplissement de soi, et non un moyen d’enrichissement. C’est vrai que les sportifs d’un certain niveau accroissent la visibilité d’une nation sur le plan mondial et je crois que c’est une raison de plus pour que nos athlètes gardent le cap afin de préserver l’image du continent qui en a ras-le-bol d’être tout le temps tristement célèbre.

Pour comprendre qu’à la fin des JO de Rio tous les athlètes n’iront pas se la couler douce sur les plages de Copacabana, vous pouvez lire cet article.
Les africains ne sont donc pas les seuls sportifs dans la galère, mais alors pourquoi diable décident-ils de quitter le navire ?

Chers athlètes, la fuite n’est pas la solution. Même si c’est Rio avec son carnaval, sa plage, ses jolies filles,… dites vous que toutes ces choses ne sont que des clichés 🙂

Pour le moment, c’est le suspense; prions pour qu’ils rentrent tous au bercail sains et saufs 😉

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *