Usage des anglicismes : XVIième Sommet de la Francophonie

Bienvenue au XVIième Sommet de la Francophonie ! Si vous faites partie des invités, vous avez sûrement remarqué le mot de bienvenue affiché à l’Aéroport d’Ivato?
Non ? Bah! moi si. C’est écrit, sans être raciste, en noir sur blanc que : « Nul n’entre ici s’il n’est francophone »…Alors tant pis pour les nuls 🙂
Par francophones, comprenez qu’il s’agisse de personnes qui parlent et écrivent franco le français. Lorsqu’à l’aéroport, la « police des langues » vous interpelle et vous signifie de passer le test…enfin, je veux dire l’épreuve 😉 n’hochez surtout pas la tête en disant : « Okay! ». Si jamais c’est le cas, je vous conseille de répondre par : « Excusez-moi monsieur l’agent, j’avais le hoquet ». Cela pourrait vous éviter la verbalisation. Car ici, les fans d’anglicismes ont le même traitement qu’un poseur de bombe…

Pourquoi autant de mesures contre les anglicismes ?

C’est une fatwa qu’a prononcée Michaël Jean, l’archange de la Francophonie. Et ce n’est surtout pas parce que l’anglais séduit plus de monde que le français…enfin! dans une certaine mesure 😉 Je crois qu’il s’agisse plus d’un code de conduite qu’il faille observer ou d’une certaine pudeur en hommage à la Francophonie. Cet événement c’est quand même la grand-messe de la langue française. Et une messe se commémore avec du pain et du vin et non du hamburger et du soda 😉

Mais supprimer les anglicismes de la langue française, il y a des conséquences pour la francophonie non ?

Effectivement, avec un Donald Trump comme nouvel « guide américain », le monde francophone risqueraient d’être bien surpris…
Ils seraient surpris de même par le nombre de soutiens peu scrupuleux, voire gênants de la part des terroristes. En effet, ces derniers heureux de constater cette sorte de trahison du monde francophone par rapport aux américains tenteront de mettre en place de nouvelles formes de tortures à infliger aux francophones utilisant des anglicismes dans leurs phrases.

Vous êtes avertis, la prochaine fois que vous prononceriez un mot d’origine anglaise en cette glorieuse semaine, soyez d’abord sûr que vous n’êtes pas suivi!
Et ce, même si nous sommes convaincus que la langue française (mais aussi les autres langues) est un outil extrêmement modulaire en ce sens qu’elle tire sa richesse de la diversité des mots qui la composent.

Bon séjour…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE