Petit résumé du CES 2018

Conduction osseuse, domotique, assistant vocal, etc. Si ces termes ne vous disent rien, c’est que vous avez raté le CES ( Consumer Electronic Show ) de Las Vegas.
Avec près de 4 000 entreprises et startups qui s’y sont précipitées cette année, leur poupard dans les bras, il fallait d’ingénieux arguments pour prouver à tous que son bébé n’est pas moche et réussir à le faire adopter 😉
Le CES est donc devenu, le premier évènement tech de l’année pour les startups et les amoureux des nouvelles technologies.

Quels sont les innovations présentées au CES 2018 ?

Il y a eu beaucoup de nouveautés, et comme d’habitude certaines sont utiles mais d’autres pas.
Alors moi, je vous donne une tendance et je pense que cette année était celle de la domotique. La domotique, c’est tout l’écosystème d’objets connectés destinés à rendre une maison intelligente. Des entreprises comme Netatmo, Legrand, ou Otodo y ont montré tout le sens que revêt un chauffage, un interrupteur connecté, ou une box capable de dialoguer avec tous les objets utilisant différents protocoles de communication.

On a aussi vu une forte présence des assistants vocaux tels qu’Alexa d’Amazon, ou Google Assistant. Il suffit, par exemple, de demander à ce dernier une recette pour qu’il s’exécute avec une foultitude de détails.

Je pense que l’assistant vocal pourrait quand-même porter le coup de grâce à la vie privée. En effet, de plus en plus de failles de sécurité comme la technique du dauphin ou la BlueBorne sont constamment mise à jour sur ces appareils. Ce qui peut transformer votre Google Home en véritable station d’écoute. Cependant, des patchs pour corriger ces différentes failles sont régulièrement déployés, même si l’on ignore ce qu’ils contiennent réellement. Eh oui, la confidentialité à encore de beaux jours devant elle 🙂

Un peu plus haut, j’évoquais le principe de la conduction osseuse. Grâce à ce principe, vous pouvez désormais téléphoner les doigts dans le nez… enfin, le doigt dans l’oreille je veux dire 😉
En ajoutant un module sur votre montre connectée, vous pouvez décrocher un appel; et c’est votre doigt qui joue le rôle du haut-parleur. Cette technologie a été développée par Sgnl, une entreprise sud-coréenne.

Il y a aussi eu cette superbe moto du constructeur YAMAHA qui se tient en équilibre et se pilote toute seule, grâce à un système avancé de gyroscopes.

Les pays les mieux représentés

Sans surprise, les entreprises et startups américaines se placent en pole position. Mais, elles sont lorgnées de près par celles françaises (364). Pour vous donner une idée, les Pays-Bas, en troisième position, compte un peu plus de 60 entreprises. C’est sûr que les entreprises n’ayant pas brillé pendant le CES, elles devront justifier leurs billets d’avion, tout comme Edouard Philippe… 😀

Personnellement, j’ai trouvé que les startups françaises sonnent plutôt américaines. Les dénominations de ces dernières sont un zeste trop anglicisées à mon goût. Mais bon, l’anglais c’est quand-même la langue des « winners» il parait, même le label associé se dénomme French Tech.

Vous trouverez sur ce site, la liste complète des entreprises et startups françaises et pourrez trier celles ayant remporté un prix.

En Afrique, trois pays ont été représentés : le Sénégal, le Mali et la Tunisie. Avec six entreprises francophones, c’est la toute première fois que le continent est représenté. Ce qui n’est pas mal, mais insuffisant, même si la participation au CES coûte chère.

Depuis le temps que l’on entend parler de la Silicone Valley africaine qui innove … On voit clairement qu’elle a du mal à décoller car les gouvernements sur place préfèrent laisser la besogne aux bailleurs internationaux. Mais malheureusement, ces derniers ne peuvent pas remplacer l’État.

Bref, il y a du chemin à faire, les ordinateurs high-tech que le gouvernement camerounais a commandé, en décembre dernier, pour ses étudiants en sont la preuve 😀 D’ailleurs, en réaction aux polémiques, le Directeur des Systèmes d’Information à même rappelé que 32 Gigaoctets en SSD(Solid-stat Drive) équivalaient à 500 Gigaoctets en HDD(Hard Disk Drive)!!! 😮

Pour rappel, le SSD et le HDD sont simplement deux solutions différentes utilisées pour le stockage et le traitement des données sur un ordinateur. Cependant, le SSD offre plus de performance dans le traitement de l’information qu’un disque dur classique, c’est-à-dire qu’il fait démarrer plus vite votre machine. Par contre en terme de capacité de stockage, les HDD sont pour le moment nettement en avance. Donc la meilleure solution serait une combinaison des deux.

Voilà, j’espère vous avoir informé sur l’essentiel. Si vous voulez tout savoir, rendez-vous sur le site officiel du CES 😉

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *