3 raisons au succès de WhatsApp dans les villages du Niger

Les zones rurales du Niger concentrent l’essentiel de la population du pays. En général, cette population est très pauvre et n’a pas accès à internet ni à un certain nombre de services tel que la santé ou l’éducation. Mais, au milieu de toutes ces contraintes, une application mobile s’est fait une place : WhatsApp.

Dans ce billet, nous allons découvrir pourquoi WhatsApp rencontre autant de succès dans une région constituée de beaucoup d’analphabètes, malgré une faible couverture au réseau internet.

Qu’est-ce que WhatsApp ?

À moins de sortir d’une très longue période d’hibernation au fond d’une grotte, vous devriez connaitre WhatsApp ! Si vous êtes déjà accro, bravo, vous pouvez passez au prochain paragraphe. Sinon, restez je vous fais le topo 🙂

Alors, WhatsApp est une application mobile qui fournit un système de messagerie instantanée via internet et le réseau mobile, et c’est tout (Merci Wikipédia) 😉

Pourquoi WhatsApp séduit jusque dans les zones rurales du Niger ?

Je tiens à rappeler qu’au Niger, toutes les régions ne disposent pas d’une couverture réseau et surtout internet. Mais les rares villages qui en dispose ont très vite adopté WhatsApp pour des raisons évidentes qui sont les suivantes :

  • D’abord c’est une application avec une prise en main facile avec une interface assez simpliste. En plus, pour utiliser WhatsApp, vous communiquez uniquement votre numéro de téléphone,  contrairement à certains services qui veulent tous savoir, y compris l’emplacement de votre talisman secret 😮
  • Ensuite, WhatsApp est venue briser les barrières linguistiques. En effet, c’est une application que vous pouvez utiliser quel que soit la langue que vous parlez grâce, notamment, à l’efficacité de son service de messagerie vocale. Service de messagerie qui, par ailleurs, ne consomme pas beaucoup de mégas, donc, par rapport à la concurrence,  WhatsApp  n’est pas « datavore ».
  • Enfin, dans les zones rurales du Niger, cette application est aussi un important outil d’aide à la décision : les prix des denrées alimentaires et du bétail s’y négocient, images à l’appui, ce qui permet de gagner beaucoup de temps et d’orienter les villageois vers tel ou tel marché hebdomadaire.

Au final, même si, au Niger, l’utilisation de cette application reste limitée pour diverses raisons…  il convient de noter que les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), de manière générale, sont en train de profondément modifier la vie quotidienne des ruraux.

1 Commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *